Temps de lecture estimé : 1 minute

L’Antarctique n’étant sous la juridiction d’aucun pays, personne sur le continent gelé ne demandera de papiers à un voyageur.

Cependant, il est nécessaire d’avoir un passeport pour se rendre en Antarctique, car pour atteindre le continent gelé, il faut généralement passer par l’Argentine (Ushuaia), la Nouvelle-Zélande (Christchurch) ou Stanley (sous la juridiction du Royaume-Uni).

Pour entrer au Royaume-Uni, les seuls citoyens hispanophones qui n’ont pas besoin de visa (car ils appartiennent à l’UE) sont les Espagnols.

Pour se rendre en Argentine, les citoyens de Bolivie, du Brésil, de Colombie, du Costa Rica, du Chili, de l’Équateur, d’El Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Mexique, du Nicaragua, du Panama, du Paraguay, du Pérou, de la République dominicaine, de l’Espagne, de l’Uruguay et du Venezuela n’ont pas besoin de visa pour les séjours de moins de 90 jours.

Pour entrer en Nouvelle-Zélande, il n’y a pas de visa pour les séjours de moins de trois mois pour les citoyens d’Argentine, du Chili, du Mexique, d’Espagne et d’Uruguay.

[Photo de Pixabay]