La découverte de la plus grande colonie de manchots en Antarctique

Un grand nombre de manchots Adélie ont été trouvés dans les Îles Danger de la Mer de Weddell, dans l’est de l’Antarctique. C’est un endroit difficile à atteindre et rarement visité.

Les îles sont connues depuis longtemps pour avoir des manchots, mais leur nombre est resté un mystère jusqu’à ce que les images satellites révèlent la taille énorme des colonies : plus de 1,5 million de manchots Adélie.

Dans l’est de l’Antarctique et les Îles Danger, les manchots Adélie ont de bonnes conditions de vie. La glace dure beaucoup plus longtemps, ce qui rend la zone plus conviviale pour ces manchots.

En revanche, les colonies de manchots Adélie dans l’ouest de l’Antarctique sont en déclin en raison de l’impact du changement climatique et de l’activité humaine.

D’autres manchots sont également confrontés à un avenir incertain. Les chercheurs ont averti que les manchots royaux pourraient disparaître de l’Antarctique jusqu’à la fin du siècle si le changement climatique se poursuit.

[Photo from Unsplash]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.